• Accueil
  • > Recherche : nature belle

Résultats de la recherche pour ' nature belle '

le menton en galoche

Il n’est pas gris et il/elle est de profil! (et un clic pour agrandir). Une jolie tête de grand-mère, Laurence. Elle a le menton proéminent et la mandibule en avant! Ou peut-être qu’elle a oublié son dentier, Charlyne. Et le nez bien écrasé! Françoise. Un beau visage buriné! Parle-t-il au fantôme de la belle dont on distingue le visage sur la pierre grise? Martine. On dirait Malvira, une marionnette belge, Kri. C’est Quasimodo, Christel. Pas mal ridé ce menton! Bernard. Hola Alice, Nadia, Christian! Des plis, des rides et une dure vie de travail sous le soleil de nos montagnes, Balaline. Une tête de guerrier romain… Guern’de Bé. Un profil qui a subi les assauts du temps, Mayrie. L’homme qui parle à l’oreille des chevaux, Tao. Un masque de théâtre grec, Daltonien. Il y a une mémé qui raconte une histoire de dragons! Mais ça, personne ne le sait, puisque depuis longtemps on pense qu’elle radote! Quichottine. Une tête du peintre Arcimboldo, Picapica. Allez mamie souris! Lenaelle. Un « p’tit gars du sud qui a sûrement des millions de choses à raconter, Tite Nelfe. Le face à face/à travers les âges/le dragon noir, Dominique.

20184.jpg

le visage dans la souche

Grande lassitude, Christel. La frimousse fait un clin d’oeil, Katara, Françoise. C’est mieux que la tête dans le pâté (pfff!), Daltonien. Le sorcier de Brocéliande ayant planté dans sa jeunesse un gland de chêne, en voici le résultat: un loup gris se préparant, à la nuit tombée, d’aller aux hurlevents, Illusion. Un visage tourmenté, désabusé, Mayrie. Un cri… quelle est cette souffrance? Mahina. Un masque géant de sorcier, mais le trou dans la tête est inquiétant, Blackwolf. On dirait le père Fourasse! Lilou. Un peu comprimé le pôvre! Laurence. Il va péter une durite, Cali. Il a la tête de celui qu’on vient de réveiller et qui avait encore plein de rêve à faire, Cécile. Il a un peu la goule de travers, il s’est battu avec qui pour avoir une aussi belle bosse? Anissina. Incroyable! Bigornette. Tiens, ça me fait penser à une blague… meuchieu… meuchieu… vous pouvez réouvir la borte du car sviou plé? (pfff!)Willow. Ce visage est vraiment laid, mais en laissant son imagination galoper, nous pourrions croire qu’il a vu défiler des siècles et des siècles, et qu’il exprime toute sa souffrance, Martial. Sculpture tourmentée, Charlyne. Un accouchement, (?), Martine. Il a l’air très déçu et fait la moue, Alrisha. Une oeuvre d’art… Guern’de Bé. Un bison à moustaches noires en voie de décongélation… dans les rayons de chez Picard? (t’as fumé la moquette?), Tao. Hola et merci Quichottine! La petite trace noire (sa moustache?): un émeu qui fait le gros dos, Picapica. What is your quest? Tite Nelfe. Un peu de neige/au sommet de la roche/elle grimace, Dominique.

70691.jpg

706912.jpg

le nez en l’air

… et l’air content! (et toujours un clic pour agrandir) Un ours assis sur son derrière, Flora, Lilou, Mayrie. Shrek est arrivé chez toi, Laurence, Willow. Marcher… Méditer… Je voudrais m’installer avec eux pour toujours… ne plus bouger, comme eux… Faire partie de cette montagne, de cette nature. devenir… comme eux… Mahina. Hola Françoise, Katara! Un ours en train de humer l’air, Lenaelle, Kri, Charlyne. Sur l’agrandissement je vois deux autres profils gigognes sur la pierre, regardant en l’air… ils cherchent Boucle d’or? Martine. Un tipi indien qui a séjourné trop longtemps dans la neige, Cali. Un joli nez retroussé et une belle toque sur la tête! Christel. Quelle vilaine fée a transformé cet ours en pierre? Liliflore. Il sort du bar plein d’extraterrestres de la Guerre des Etoiles… Il est tombé d’une soucoupe volante? Guern’de Bé. Ah! le nez du sphinx était là! (pfff!), Fazou. Une belle journée qui s’annonce… Tite Nelfe.

« Tout le monde peut vivre au sommet de la montagne sans savoir que le vrai bonheur est dans la manière de l’escalader ». Marcher, méditer de Michel Jourdan et Jacques Vigne.

70550.jpg

tendresse

et câlins pour Illusion! (un clic pour agrandir!) Qui dit que les montagnes ou les rochers ne vivent pas! Mahina. La nature nous dit que nous devrions toujours recevoir un câlin dans l’esprit où il nous a été donné, Illusion. Ils sont mignons… même les cailloux ont le droit à la tendresse bien qu’ils aient un coeur de pierre! Jullia. Ca chahute tout en douceur! Martine. Un baiser lourd de conséquences, Cécile. Un chasseur qui embrasse un lapin, L’Innocente. Hola Daltonien, CrêpOsucre! Belle complicité… Ils sont tellement concentrés sur eux-mêmes qu’ils n’ont pas vu qu’on les regarde… attentivement, Guernouille de Bé. Recroquevillé/ le chat-pierre s’accroche/ à une illusion, Dominique. C’est un amour écrasant… Laurence. Front contre front dans un même souffle, Alrisha. Ah, je préfère la version tendresse, j’avais cru au départ qu’il s’agissait d’un coup de boule bien célèbre… Willow. Tendre câlin, qui pourra encore dire que les pierres sont froides! Mayrie. Yaouhhh, je dirais plutôt un beau baiser d’amoureux! Fazou. Ils s’aiment. Amour encore, amour toujours, c’est merveilleux, Anne Marie. « C’est un air de flûte la nuit qui s’enroule au cou des brebis, la tendresse… » Henri Tachan et Dourvac’h.

7005901.jpg

esquisses de visages

Quand la nature dessine un visage au fusain et à la mine de plomb, comme Fazou? Sur la première photo, une petite tête bien douce posée sur les genoux de la nature, Alice. Sans parler d’une esquisse de cygne sur la deuxième photo… Le vent et le temps aiment jouer ensemble, Martine. De belles esquisses qui seront peut-être finies dans 100 ans, Bernard. La nature est inépuisable en ce qui concerne la poésie, les arts picturaux et l’imagination… Mais l’homme ferait bien de prendre grand soin de ce qui lui reste… Laura.  La nature est un grand artiste souvent méconnu. Un oeil magique pour découvrir ses oeuvres, L’Innocente. Les deux premières sont fantastiques, vraiment bien dessinées, que ce soit à la Fazou ou à la Picasso (il fait un peu punck ou indien sioux). Le profil aussi est bien, on voit même l’oeil… brut de décoffrage! Guernouille de Bé. Il faut être observateur, mais oui… c’est vrai, Bigornette. Ce visage à la mine de plomb a un air de tristesse, avec quelques larmes qui coulent, Alrisha. Hola Boulam!!! La nature a donné vie au fusain, au plomb et au sépia, on ne peut que la remercier… Laurence. Que le premier a l’air triste, à l’égal du temps, Lilou. La nature nous révèle bien des trésors, Mayrie. C’est une oeuvre d’art, apprenons à lui parler, elle saura nous répondre et nous entrerons dans le petit monde par le petit bout de la lorgnette. Une vache de la mythologie grecque (pfff!), une petite princesse qui dépose un tendre baiser à son prince à droite, et sur la photo 3 il regarde vers le ciel dans l’attente d’un courrier sud, Illusion. Hola Tchitchi, GeLamBre, Françoise, Andrée, Miriel! Des expressions si différentes! Sylvain. Quelle artiste! Elle me surprend chaque jour cette Nature! Kri. De grands yeux de biche! Christel. Le dernier est superbe: profil de femme en attente, face au ciel… Mahina. La nature est trop forte, j’aime beaucoup le deuxième, Fazou. C’est pas possible, c’est des fossiles de géants… pas des faux cils, attention… Willow.

70136.jpg

Quand elle se prend pour Picasso?

60659.jpg

et quand elle sculpte un profil, chef-d’oeuvre inachevé!

60828.jpg

la fée-cascade

Elle est de profil et regarde vers la gauche. Un clic pour agrandir la photo. Elle a exactement la robe qu’il faut à une fée, Cécile. Elle semble batifoler dans ce monde aquatique, mais je lis dans son regard ceci: « puis-je batifoler en paix? » D’autant que sur sa droite, légèrement en-dessous, un coquin la surveille prêt à vouloir la sauver des eaux; dans l’eau, un autre semble prêt à la dénoyer (c’est du vocabulaire du petit monde), Illusion. Qu’elle est belle! Charlyne. Je vois une tête de vache (pfff!), Martine. La Dame Blanche, Laurence. Oooooh ouiiiii, je l’ai vue, génial! Micky. J’en vois un de face le regard hagard et pas vraiment de fée, ou alors la fée des vaches, (pfff!), Guernouille de Bé. Une qui regarde à droite, une qui regarde à gauche, Anne Marie. La reine des cascades… Katara. La sirène blanche… Bigornette. Hola Fancri! Anissina!!! La fée des eaux avec sa longue et fluide robe blanche! Mayrie. Cascade de rêve/ assise au coeur des chutes/ la fée s’endort, Dominique.

40340.jpg

nez crochu-vermoulu

Un troll barbu? Un père noyel à Pompéï? Tristana. Une belle tronche, Françoise. Oh la vilaine sorcière! Christel. Le diable en personne… Guernouille de Bé. C’est le diable avec son nez crochu et les flammes qui sortent de sa bouche… Charlyne. Un troll en colère ou une sorcière… Mais aussi un petit lutin qui n’ose pas lever la tête et qui t’apporte sur un plateau un bon gâteau. Il penche tellement qu’il va finir par glisser! Quichottine. L’oreille tendue/ le vieux sage médite/ sur l’âge du tronc. Je vois aussi un petit être assis sur un vieux tronc et par mimétisme il se confond avec lui, Dominique. Un troll au nez crochu et à la barbe pointue, Kri. Tu prépares Halloween? Lilou. Si tu frottes comme ça avec tes mains ce petit bout de bois et que tu souffles un peu, tu arriveras à allumer un feu! (pfff!), Laurence. Hola Tchitchi! Un troll vraiment en colère! Anne Marie, Cécile. Scrogneugneu! Hervé. Mon chef de profil en réunion… quand il rouspète après tout le monde avant de se rendre compte qu’il a tort, Willow. Encore un chien qui s’ébroue et met de l’eau partout… Martine. Une véritable sorcière, Alrisha.

5081602.jpg

un p’tit bain

Le matin c’est délicieux! Elle est bonne? Kri. Ca, c’est un petit sourire en coin l’air de dire « je l’ai bien eu »… Le reste de l’histoire je ne la connais pas, Katara. Hummm, qu’est-ce que c’est bon! Laurence, Christel. Cette pierre est splendide… Je ne trouve pas son style, mais c’est sûr il est beau, Andrée. Hola Christian! Pierre dans sa baignoire! Daltonien. Il en ferme les yeux de ravissement, faut dire que sa muse lui fait un bisous (hihi!), Mahina. Dansons joue contre joue… Joli moment de tendresse, Martine. Se prélasser dans le jardin de crevettes, Cécile. Les fées de l’eau ont la réputation d’offrir la jeunesse à leur amant qui les suivent, en voici un qui en a perdu la tête, Illusion. La pierre et l’eau, une histoire vieille comme le monde! Christian Julia. « Magifique » dormeur, Roland. Elle doit être froide, il serre les dents, Tao. Bain calin, bain tendresse, Malaïka. Picasso est passé par là… Anne Marie. Bisou en fermant les yeux, Fazou. Je lui trouve une expression très tendre… les yeux mi-clos, Guernouille de Bé. Bienvenue Isabelle-Melleoflor. Le lit du cours/ Apaise de douceurs/ L’âme déformée, Dominique. Hola Quichottine! je ne sais pas s’il fait le bisous à sa muse, ou à une partie du corps de sa muse, car ça ressemble plus à un sein qu’à un visage! Willow. Il médite… très beau! Guernouille de Bé.

50674.jpg

patapouf

Caché dans une souche d’arbre, de l’autre côté de la Têt. Magnifique! Patapouf savait que tu allais passer par là! Anne Marie. Il n’a pas fait ploufffff… Wouafff, wouafff! T’as vu, Médor court après un sanglier! Laurence. Il prend un bain de pied, Kri. Un mini chameau et un crocodile qui ouvre grand la gueule, Flora. Petit chien perdu… Mahina. Comme c’est drôle, c’est la rentrée et la nature a sorti l’éponge en forme d’animal pour effacer l’ardoise… comme quand j’étais petite! Citrouillette. Ah, j’ai retrouvé mon chien! Martine. Oui c’est une belle rivière pour s’y reposer, Bernard! S’installer au bord de l’eau le nez en l’air… et ne rien faire… Cécile. L’a vraiment l’air tout doux, Daltonien. Je pourrais en avoir un comme ça? Il est trop mimi ce youki! Charlyne. Magnifique Patapouf, que de trouvailles, c’est superbe et bien vu, Françoise. Un petit chien en pain d’épice! J’ai faim! Lilou. Hola Audrey! Un chien à bascule, Marjolaine. Un « pepperkaka », biscuits suédois qui ont des formes d’animaux parfois un peu bizarres… Guernouille de bé. Bienvenue au club Bigornette! J’adore goûter pendant une balade dans la nature… La grosseur du biscuit est à la hauteur de mes efforts… Hummmmm! Willow. Merci Elie.

50292.jpg

50293.jpg

marmotte et…

Oh oh… Marmotte vient m’aider à me relever! Y’a pas moyen de dormir! Tais-toi un peu! Laurence. Un air bien concentré… mais qu’observe-t-elle? Martine. Elle se demande ce qu’elle doit faire, mrcafe. Hola Noisette, Anne Marie! A l’avant plan (oui!!!), une bien belle trogne qui nous fait un concert, le micro collé à la bouche, Kri. Gardienne du silence/ De mes confidences/ Dans son jardin empierré/ Elle ira se terrer, Illusion. Monsieur Grincheux et madame Patate, Tao. Une marmotte endormie sous le regard vigilant de monsieur écureuil (où ça, où ça?), Malaïka. Devant, dans le rocher, le gardien de la montagne ouvre l’oeil pour que personne ne vienne déranger la marmotte, Mahina. Hola Danae, Sylvain et Siratus! Le gardien de la montagne veille car dame marmotte est peut-être un peu miro, Liliflore, Dourvac’h. Elle en dort que d’un oeil, Guernouille de Bé. Elle discute ferme la trogne pour protéger sa petite copine perchée! Jine. Veilleuse sur/ Le sommeil de pierre/ La marmotte, Dominique.

50530.jpg

12345...15

janvier 2021
L Ma Me J V S D
« avr    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Un poison nommé Antaeus |
smiley |
Surprise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Heavy Metal Is Law
| lost vie
| kamizol