Résultats de la recherche pour ' chat ours '

la kippa sur la tête

Et 2 pour le prix d’un, un de face (si si Mahina!), un de profil! Quelqu’un qui se recueille… et la p’tite bouille de ma voisine quand elle n’est pas contente, Laurence. Il fait la moue… Profil gauche, il rêve la bouche ouverte… Profil droit (y’en a pas!)Mahina. Rigolo petit caillou avec sa toque de neige sur la tête! Evelynej. Yep, j’ai vu les deux! Lenaelle. Pratique ces deux têtes… une des mauvais jours et une pour les bons jours, Kri. Pour voir celle de face il faut y mettre de la bonne volonté, (mais non Lilou, c’est celle que j’ai vu en premier!)Lilou. Ballon de baudruche, tu as une bonne dose d’hélium, c’est chacun de nous à un moment de la journée: rieur et farceur, pui en fin de journée… manquant de peps et commençant à tirer au flanc… Illusion. Inutile de faire la tête, vous êtes tous les deux au régime! Martine. Ce doit être difficile d’avoir deux visages, mais bien pratique pour se faire les questions et les réponses à soi-même, Cécile. Un poisson lune! Christel. Deux visages sur une même tête… peut-être qu’on va muter comme ça! Bernard. D’un côté il ne semble pas très content, de face il baille aux corneilles, Mayrie. Tombé d’une autre planète un soir de neige, il ne peut que froncer le nez et les yeux devant tout ce blanc aveuglant! Balaline. Le bonhomme de neige a perdu la tête! Cali. De face la kippa est un peu de travers, il a un peu bu. de profil il est très digne, Anne Marie. Un être bipolaire? Daltonien. Huhu, t’as la tête grosse comme une pastèque! Tite Nelfe. Sa rondeur… made in mandala! Katara. Il me plaît bien celui-là avec sa double personnalité, ses yeux bridés et sa kippa, Marjoledino. Benoît XVI avec une rage de dents, Tao. La lune est venue bailler ici, il faut dire qu’elle a fait un long voyage pour venir, Fazou. Il a l’air drôlement fatigué! Alrisha. Obèse et lunaire, Guern’de Bé. C’est ce qu’il reste de la Terre et de son Pôle Nord??? Je disais juste ça pour noyer le poisson! Willow.

705871.jpg

grincheux

Il est de profil, et un clic pour agrandir! Il fait la fine bouche! Un très bel exemple de visage en lame de couteau, Martine. Il a une tête d’aviateur des années 30, tombé en panne de carburant… un copain de Saint Ex, de Mermoz, enfin de la Latécoère team! Illusion, Charlyne. Il est passé où mon avion? Mahina. Hola Fancri! Y’a pas autre chose à manger? Pour une fine bouche, il fallait bien cela! Laurence. Les lèvres pincées, il n’a pas l’air commode! Françoise. Il boude! Christel. Il fait la sieste, la tête reposant sur un caillou. C’est sûrement un poète… Lilou, Laura. Un père Noël qui se prélasse… Mayrie. Je trouve qu’il est très beau… C’est un jeune prince, il dort… Tu savais que ça existait un « bel au bois dormant »? Quichottine. Ma fille qui boude! Picapica. Une tête se singe, Flora. Ah la balafre de l’oeil à la bouche! Lenaelle. On dirait le héros de Monkey Island! Tite Nelfe. On dirait Roswell, Arnaguedon. Le dormeur du val, bien sûr! Tao. Tu connais le dessin animé « Princes et Princesses »? Il me fait penser à ce genre de personnage… tout en longueur, en finesse, très expressif, même de profil, Guern’de Bé. C’est le même que chez Daltonien, sauf que là, il est tout content qu’il n’y ait plus de neige, Willow. Il a perdu son or à la bourse? Andrée. Fin d’après-midi/la tête sur le rocher/encore si lourde, Dominique.

60345.jpg

le penseur

(un clic pour agrandir la photo) Trop beau celui-là… homme-animal avec des pensées tristounettes, Laurence, Mayrie, Françoise. Retiré là, dans son monde minéral, il ne peut penser qu’à la terre qui meurt! Balaline. Le penseur… ou le boudeur… ou l’affligé devant la bêtise humaine! Laura. Au premier plan un isard qui médite, un lynx qui nous regarde; en arrière plan, un visage d’homme moustachu, le nez en l’air, les yeux fermés, qui hume le temps; et tout en haut à gauche il y a même un hippocampe et un bébé ourson! (tout ça?), Mahina. Hep, hep, hep, Rodin est venu s’inspirer ici pour son pense-bête!!! Illusion. Mais il parle aussi, genre je balbutie quelques grognements de mécontentement! Katara. Magnifique… rien d’autre à dire, Cécile. Un penseur à tête d’âne, Tao. Tu ne crois pas qu’il fait plutôt la gueule? Lilou. Géant! Le poids du monde sur ses épaules! Hervé. Je ponce donc j’essuie (pfff!), Daltonien. Un cerf songeur qui espère échapper aux tueurs lancés à ses trousses, Liliflore. Un isard, Charlyne. Trop trop bien! Kri, Andrée. C’est un faune, il a l’air sympa, Fazou. Bon, va bien falloir un jour descendre de là! Willow. Un renard du désert de pierres, Martine. Hola Alrisha! Qu’il est vilain! je le vois plus trouillard que penseur, Guern’de Bé. Il ressemble à mon voisin, les cornes en plus… Un faune neurasthénique? Tao. Il a du mal à retenir son rire… Tite Nelfe. La tête penchée/est-elle malheureuse/comme les pierres, Dominique.

30847.jpg

chapeau blanc

Et on garde le sourire Mahina et Laura! (un clic pour agrandir). L’hiver est ma saison et l’énergie coule à flot dans mes veines, Laura. Hola Fancri, Alice! Winny l’ourson, Guern’de Bé, Daltonien. L’ours des neiges est de retour, Laurence. Un ours avec une hermine sur la tête, Kri. Balaline!!! On dirait Toulouse  un des aristochats, Christel. Repos pour ce nez écrasé, Françoise. En agrandissant on voit mieux les yeux et le sourire en coin du petit clown.. il s’est pris une tarte à la crème sur la tête? Martine. Drapés sous leur couverture chauffante, ils attendent le passage de la jonque qui les amènera en cours de gnomecologie, car même en temps de neige, le petit monde est à la fois heureux et studieux, Illusion. Bonnet de bain glacé, Cécile. Une baleine échouée… Tristana. Merci et bienvenue Acouphène ! Au loin on dirait comme le drapeau d’un nain de Blanche Neige, Alrisha. Fazou!!! Katara!!! Le buste d’un homme allongé (où ça, où ça?)! Plus loin sur la gauche, un ours pointe son museau, Mayrie. Je goutte l’eau… et je rêve… le nez au vent, les yeux au loin… Chuttt, j’attends… Mahina. Ours ou baleine de profil (pfff, Isa, il est de face!), je ne sais pas trop, en tout cas, il ou elle n’est pas ravi! Willow. Qu’est-ce qu’il doit avoir froid! Anne Marie. Les prémices de l’hiver sont en marche… Liliflore.

703991.jpg

tendresse

et câlins pour Illusion! (un clic pour agrandir!) Qui dit que les montagnes ou les rochers ne vivent pas! Mahina. La nature nous dit que nous devrions toujours recevoir un câlin dans l’esprit où il nous a été donné, Illusion. Ils sont mignons… même les cailloux ont le droit à la tendresse bien qu’ils aient un coeur de pierre! Jullia. Ca chahute tout en douceur! Martine. Un baiser lourd de conséquences, Cécile. Un chasseur qui embrasse un lapin, L’Innocente. Hola Daltonien, CrêpOsucre! Belle complicité… Ils sont tellement concentrés sur eux-mêmes qu’ils n’ont pas vu qu’on les regarde… attentivement, Guernouille de Bé. Recroquevillé/ le chat-pierre s’accroche/ à une illusion, Dominique. C’est un amour écrasant… Laurence. Front contre front dans un même souffle, Alrisha. Ah, je préfère la version tendresse, j’avais cru au départ qu’il s’agissait d’un coup de boule bien célèbre… Willow. Tendre câlin, qui pourra encore dire que les pierres sont froides! Mayrie. Yaouhhh, je dirais plutôt un beau baiser d’amoureux! Fazou. Ils s’aiment. Amour encore, amour toujours, c’est merveilleux, Anne Marie. « C’est un air de flûte la nuit qui s’enroule au cou des brebis, la tendresse… » Henri Tachan et Dourvac’h.

7005901.jpg

nuages

Un peu d’couleurs pour changer! Hola Guthin, Andrée, Tchitchi, Mahina, Françoise! C’est l’ours des Pyrénées, mais je croyais qu’il était brun, pas blanc, Charlyne. Souffle petit profil de Pinocchio, souffle! Martine, Christel, Bigornette. Le reflet de l’ours blanc qui ouvre la gueule pour boire… les nuages!! Dominique. Un taureau tête baissée, toutes cornes dehors (à l’envers évidemment!)! Katara. L’ours est mal réveillé (tête à l’envers), il grogne! Cali. Il ou elle a un long nez, Kri. On dirait une petite bonne femme sortie tout droit d’une BD. Elle est en train de nager dans l’eau, Laurence. La cousine de Pinocchio, elle a le nez qui s’allonge, Tao. Au premier plan un petit ourson qui nous regarde avec des yeux si doux, Anne Marie. Avec un nez comme ça, c’est soit Pinocchio, soit Cyrano de Bergerac quand il était jeune, Guernouille de Bé.

50221.jpg

dans le même bain

et face à face! Cette petite trogne est bien moqueuse! L’autre porte bien la perruque Louis XIV…mais ce serait mieux avec un sourire… Ou alors c’est Peau d’Âne, ou une femme portant un enfant sur son dos, Charlyne. En bas, papa ou maman porte son petit sur son dos; en haut, il attend pour voir s’ils arriveront à passer. Pour moi « les cornes » ce sont les bras de l’enfant levés vers le ciel… heureux… Mahina. Peau d’Âne sur la deuxième, Laurence. Celui du haut se moquerait-il de son copain du bas qui hésite à se baigner? Bernard. Mutation transgénique, il va de soi (bien sûr!), d’un ours polaire en loup, dont le résultat ébranle tellement la nature que le loup se mue en neige et fond (pfff!!!), Malaïka. Bienvenue et merci Tchitchi! Hola Françoise, Anne Marie, Altherma! Il y a un monde fou dans ce bain! Cécile. En dessous, on dirait Méphistophélès, Tao. L’homme escargot ne perd pas son flegme face à ce cétacé menaçant! Fazou. En bas, je vois bien le couple côte à côte, mais je ne vois pas le gosse sur le dos; par contre je vois un alien derrière eux avec une tête immense et sur la tête du papa, une toque en peau de vison toujours vivant… et il va sauter de là… Et c’est sans doute ce qu’est entrain de lui crier celui du dessus… (t’as encore pris des champignons!?), Willow. J’aimerais bien prendre mon bain avec cette personne au visage patibulaire! Tristana. Sur la deuxième, Obélix, son p’tit casque à cornes… Kri. Ils ont l’air de se raconter de bonnes blagues, ça rigole dans les rigoles! Martine. La grenouille s’enfonce dans la boue pour échapper aux paparazzis, tandis que le gardien sort de l’eau pour chasser ces derniers, (c’est un feuilleton alors!?), Dominique. Le mec en bas, il porte le casque façon gaulois, Bigornette. Je savais bien que Don Quichotte n’était pas mort! Hervé. Le second est génial, il me fait penser à un Don Quichotte partant en guerre contre les moulins à vent: altier! Du coup, l’autre, c’est peut-être bien Sancho! (super!), Guernouille de Bé. Soldat avec son casque à pointe, Daltonien.

502531.jpg

50261.jpg

mirettes

Viens par ici dit le crabe… Laurence. Hola Mélusine et Roby! Un qui nous regarde de face et nous fait un clin d’oeil, quand l’autre (ou le même?) s’endort en nous offrant son profil; derrière un visage dans la pierre, comme un peu effacé; dans l’eau y’a même un petit chat… Mahina. Grenouille, crabe ou tortue? Malaïka. Un ours qui sort du ruisseau après avoir attrapé un poisson, Jine. Un animal la gueule ouverte, mais je n’arrive pas à déterminer s’il mange ou s’il appelle à l’aide, Quichottine. Alors comme ça cette petite bête veut jouer avec le Dino? J’t'ai vu! Marjoledino. Oh le joli crapaud! Je comprends aussi les ours, mais je ne vois pas le petit chat! Tite Nelfe. Un ours, je le savais! Jeux en ligne. Mais qui es-tu toi? On se connaît? Cécile. Crabe ou grenouille, c’est selon, Kri. Carnaval des animaux de Saint Saens… Ne vous bousculez pas, les petits devant svp… Illusion. Même fossilisé, je continue à ne boire que de l’eau, Roland. Quel magnifique batracien! Evelynej. Les yeux globuleux du crapaud nous observe avec méfiance, Katara. Un crocodile qu’à les narines trop hautes… On l’avait prévenu, se faire refaire le nez, c’est pas pour les crocos… Willow. Un hippopotame! Charlyne. Une otarie desséchée, Tao. Elle va sauter sur l’objectif! Fazou. Il ne faut pas parler la bouche pleine, Arnaguedon. Et moi Marie dans tout ça, je mange quoi? Tchitchi. Petite grenouille curieuse prête à sauter si l’on s’approche trop près, Martine. La grenouille ne peut plus prendre de bain sans que les paparazzis la photographient pour voir ses cuisses!! Dominique. Le dieu des crapauds, Bigornette. C’est une grenouille qui sort sa tête de l’eau, c’est indubitable! Guernouille de Bé. Qui lui a crevé un oeil? Daltonien.

407101.jpg

un p’tit bain

Le matin c’est délicieux! Elle est bonne? Kri. Ca, c’est un petit sourire en coin l’air de dire « je l’ai bien eu »… Le reste de l’histoire je ne la connais pas, Katara. Hummm, qu’est-ce que c’est bon! Laurence, Christel. Cette pierre est splendide… Je ne trouve pas son style, mais c’est sûr il est beau, Andrée. Hola Christian! Pierre dans sa baignoire! Daltonien. Il en ferme les yeux de ravissement, faut dire que sa muse lui fait un bisous (hihi!), Mahina. Dansons joue contre joue… Joli moment de tendresse, Martine. Se prélasser dans le jardin de crevettes, Cécile. Les fées de l’eau ont la réputation d’offrir la jeunesse à leur amant qui les suivent, en voici un qui en a perdu la tête, Illusion. La pierre et l’eau, une histoire vieille comme le monde! Christian Julia. « Magifique » dormeur, Roland. Elle doit être froide, il serre les dents, Tao. Bain calin, bain tendresse, Malaïka. Picasso est passé par là… Anne Marie. Bisou en fermant les yeux, Fazou. Je lui trouve une expression très tendre… les yeux mi-clos, Guernouille de Bé. Bienvenue Isabelle-Melleoflor. Le lit du cours/ Apaise de douceurs/ L’âme déformée, Dominique. Hola Quichottine! je ne sais pas s’il fait le bisous à sa muse, ou à une partie du corps de sa muse, car ça ressemble plus à un sein qu’à un visage! Willow. Il médite… très beau! Guernouille de Bé.

50674.jpg

regard de Gaïa

« Toute la vie est dans le verbe VOIR. » Teilhard de Chardin.

Hola Lionel, Françoise, Kri, Jine, Katia, Dulce! Pensive Gaïa au profil parfait, se lamentant les yeux fermés sur l’avenir des hommes… « mais qu’ai-je donc fait, », Anissina. Hé madame hé, il faut se réveiller, se lever! Martine. L’a le soleil dans les yeux, ça lui fait plisser le front, Christel. Hihihi, j’ai l’impression de regarder la planète des singes, pfff Cali! Le truc vert qui dégouline, pfff, ça lui fait des cheveux, Laurence. La belle aux cheveux verts ne doit pas connaître la crème antirides, Jullia. Je veux devenir psychanalyste des montagnes pour explorer les failles de ces sages… Illusion. S’installer, regarder, voir… puis garder en sa mémoire… pour voir toujours… Mahina. Ce géant endormi surveille la vallée, tel un chat, les yeux mi-clos, prêt à bondir sur le moindre intrus, Evelynej. Regard profond/ Sur des millions d’années/ Le temps dans un songe, Dominique. « Toute la vie est dans le verbe VOIR« . Oui, en ayant la juste vue! Anne Marie. Tous le nez en avant; ça sent bon par là! Alrisha. Sage millénaire, Daltonien. Comme la proue d’un navire, le nez au vent, Guernouille de Bé. Il me semble voir la grande faucheuse au repos, serait-ce possible? Pascal oeil de lune.

50025.jpg

12345...18

juin 2019
L Ma Me J V S D
« avr    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Un poison nommé Antaeus |
smiley |
Surprise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Heavy Metal Is Law
| lost vie
| kamizol