• Accueil
  • > la face cachée de la nature (35)

Archives pour la catégorie la face cachée de la nature (35)

communion

« Lorsqu’il ouvre sa fenêtre le matin, l’initié salue toute la nature, le ciel, le soleil… Il dit bonjour au jour et à toute la création. Par ce geste de lever la main, il entre en communication avec la source de la vie. Et la nature lui répond… Il salue les anges des quatre éléments: les anges de l’air, de la terre, de l’eau et du feu, et aussi les gnomes, les ondines, les sylphes, les salamandres… Et aux arbres, au vent, l’initié dit aussi « Salut! Salut! Bonjour! ». Et vous, pensez aussi à saluer la nature le matin: vous sentirez intérieurement quelque chose qui s’équilibre, qui s’harmonise. Beaucoup d’obscurités et d’incompréhensions vous quitteront, tout simplement parce-que vous aurez décidé d’entrer en contact avec la nature vivante et toutes les créatures qui l’habitent. » Omraam Mikhaël Aïvanhov.

Radieux, comme moi ce matin! Christel. J’appelle cela de la GRATITUDE, Omraam est un excellent enseignant, des éclats de bonheur qui nous font écho… Cette photo est un indice du bonheur… Illusion. Quel joli sourire! Katara. Hier il me faisait penser à un petit singe et aujourd’hui à un sourire d’enfant… bizarre… Lilou.

01969.jpg

désappointé!

C’est la cata, plus ça va, plus j’ai du retard à l’allumage et dans mes comms à rendre… Patience lutines et lutins! Un visage écrasé, le pauvre homme! Françoise. So sad… Christel. La pub pour une boîte de cachets anti fièvre, Tao. Il est tout tristounet, Laurence. La tête au carré… le nez de travers… il a pris un sale coup, Lilou. Hola Kri, Roland, Willow, Pierre-Louis! Un peu asiatique, Fazou. Le lutin de gauche fait un doux baiser à celui de droite, Mahina. On dirait que le petit lutin sur la gauche a été dessiné au fusain, et sur la droite un singe mécontent, Mayrie. Pas content du tout, Guern’de Bé. On dirait du Picasso: je vois des bouches, des yeux et des nez dans tous les sens, Anne Marie. Je ne la sens pas/Marie est passée par là/mon nez écrasé, Dominique. C’est un banquier ou un ouvrier au chomâge technique? Daltonien. Toute la misère du monde lui est tombée sur la tête! Alrisha. Il a une bonne bouille celui-là! Jackie.

50352.jpg

zen

« Il n’est pas nécessaire de méditer au nom de Jésus, de Bouddha ou de qui que ce soit. Il suffit simplement de méditer. Méditer. » Yéhudi Menuhim. (même le « petit peuple » médite… un clic pour agrandir la première photo)

Incroyable! Françoise. Ce petit animal a choisi un bien bel endroit pour méditer devant cette touffe de fleurs de montagne, nichées au creux du rocher, Evelynej. Un spectacle inédit, PassionNature78. Il en a la peau cramoisi ce pélerin de l’autre monde, cherchant sa voie intérieure… Illusion. Assis en tailleur, tête baissée, il laisse aller ses pensées, Christel. J’en reste baba, Kri. On ressent toute la sagesse de Gaïa dans ces photos, Blackwolf. Recueillement de la nature, Laurence. Incrosupergnifique (pfff!), Willow. Méditer, face à ces couleurs resplendissantes… s’asseoir, ne plus bouger, laisser ses pensées vagabonder dans un élan de tendresse pour la terre, Mahina. Méditer seul, dans un coin de soleil fleuri, quelle sagesse! Cécile. La montagne entière est une chapelle où méditent les pierres… L’Innocente. J’en crois pas mes yeux! Guern’de Bé. On ne peut pas être médisant vis à vis de ce méditant! Daltonien. Superbe, et je suis bien d’accord avec Ménuhim, Bernard. Ne le dérangeons pas dans sa contemplation… Martine. Insolite au milieu de tous ces rochers, Lilou. Magnifiques photos! Alice. Merveilleux, il médite devant les fleurs! Fazou, Alrisha. Superbe, cette plante fleurie qui résiste vaillamment aux rudesses du terrain peu propice! Une sage leçon de persévérance et de courage qu’honorent avec respect la maman singe et son petit, Mayrie. C’est dingue… on croirait vraiment une personne assise! Bigornette. Magnifique! Quel bel endroit pour méditer! Danae. Elle lui donne le sein… D’ailleurs tout le monde regarde ailleurs en sifflotant, Tite Nelfe. Sommeil profond/le samouraï défie/la roche du temps, Dominique.

308791.jpg

30879011.jpg

Rellys

Rellys, c’est le titre donné par Martine et la ressemblance avec cet acteur d’un autre temps est assez étonnante! Willow!!! Un boxeur peut-être? Christel. La bouche ouverte, soufflant… l’air chaud dans la crèche aux fées, Illusion. Chanteur de blues, Laurence. Crooner fatigué, Daltonien. Petits secrets… en conciliabule… Mahina. Je pêche!!! Anissina. Chanteur de cantiques de Noël, Cali. Le ronfleur du val, je l’entends d’ici, Katara. Il réfléchit avant de prendre la parole! Mayrie. Hola Koulou! Un pâtre grec, Tao. Gnafron, car il fait la tête, Lilou. Un visage triste, blasé et une gargouille sous son menton! Kri. Je lui trouve un air amusé, voire ironique. Il a presque le profil grec… en tout cas, un grand front intelligent… Guern’de Bé. Il chuchote/la folie à la source/d’un trou de pierre, Dominique. En pleine réflexion, Alrisha.

200441.jpg

choumignon

(un clic pour agrandir). Un poisson-chou tout juste sorti de l’eau, qui semble croire encore en la bonté humaine, d’où son regard, Balaline. Un regard ébahi et encore très enfantin, Alrisha. de grands yeux nous regardent, Françoise. Une expression amusée, Guern’ de Bé. tendresse dans ce petit sourire… et un profil caché dans les herbes à droite (mais oui!), Mahina. Une grosse tête de cochon avec son groin tout en avant, Flora. Avec son nez retroussé il a l’air coquin, Daltonien, Quichottine. Ma chienne Mona quand elle se dandine le dos contre terre, à l’envers, c’est la même poire, Willow. Un poussin… Lilou, Mayrie. Il se bouffe le nez, Kri. Une truffe de chiot caché sous le fauteuil de son maître, Cali. Un bébé tout souire enfoui dans sa dentelle de neige, Katara. Jolie grimace! Laurence. Très sympa ce choumignon! Je crois encore à la bonté… et au père Noël qui va bientôt passer… Anne Marie. Mais elle est où la photooooooo!? Christel. Une prise de courant… mais où est la prise? (MDR!), Tao. Hola Andrée, Jine! Un petit cheval se cabre tout devant, Fazou. Top mimi! Il a apporté un petit bouquet de fleurs, Martine.

70524.jpg

la kippa sur la tête

Et 2 pour le prix d’un, un de face (si si Mahina!), un de profil! Quelqu’un qui se recueille… et la p’tite bouille de ma voisine quand elle n’est pas contente, Laurence. Il fait la moue… Profil gauche, il rêve la bouche ouverte… Profil droit (y’en a pas!)Mahina. Rigolo petit caillou avec sa toque de neige sur la tête! Evelynej. Yep, j’ai vu les deux! Lenaelle. Pratique ces deux têtes… une des mauvais jours et une pour les bons jours, Kri. Pour voir celle de face il faut y mettre de la bonne volonté, (mais non Lilou, c’est celle que j’ai vu en premier!)Lilou. Ballon de baudruche, tu as une bonne dose d’hélium, c’est chacun de nous à un moment de la journée: rieur et farceur, pui en fin de journée… manquant de peps et commençant à tirer au flanc… Illusion. Inutile de faire la tête, vous êtes tous les deux au régime! Martine. Ce doit être difficile d’avoir deux visages, mais bien pratique pour se faire les questions et les réponses à soi-même, Cécile. Un poisson lune! Christel. Deux visages sur une même tête… peut-être qu’on va muter comme ça! Bernard. D’un côté il ne semble pas très content, de face il baille aux corneilles, Mayrie. Tombé d’une autre planète un soir de neige, il ne peut que froncer le nez et les yeux devant tout ce blanc aveuglant! Balaline. Le bonhomme de neige a perdu la tête! Cali. De face la kippa est un peu de travers, il a un peu bu. de profil il est très digne, Anne Marie. Un être bipolaire? Daltonien. Huhu, t’as la tête grosse comme une pastèque! Tite Nelfe. Sa rondeur… made in mandala! Katara. Il me plaît bien celui-là avec sa double personnalité, ses yeux bridés et sa kippa, Marjoledino. Benoît XVI avec une rage de dents, Tao. La lune est venue bailler ici, il faut dire qu’elle a fait un long voyage pour venir, Fazou. Il a l’air drôlement fatigué! Alrisha. Obèse et lunaire, Guern’de Bé. C’est ce qu’il reste de la Terre et de son Pôle Nord??? Je disais juste ça pour noyer le poisson! Willow.

705871.jpg

grincheux

Il est de profil, et un clic pour agrandir! Il fait la fine bouche! Un très bel exemple de visage en lame de couteau, Martine. Il a une tête d’aviateur des années 30, tombé en panne de carburant… un copain de Saint Ex, de Mermoz, enfin de la Latécoère team! Illusion, Charlyne. Il est passé où mon avion? Mahina. Hola Fancri! Y’a pas autre chose à manger? Pour une fine bouche, il fallait bien cela! Laurence. Les lèvres pincées, il n’a pas l’air commode! Françoise. Il boude! Christel. Il fait la sieste, la tête reposant sur un caillou. C’est sûrement un poète… Lilou, Laura. Un père Noël qui se prélasse… Mayrie. Je trouve qu’il est très beau… C’est un jeune prince, il dort… Tu savais que ça existait un « bel au bois dormant »? Quichottine. Ma fille qui boude! Picapica. Une tête se singe, Flora. Ah la balafre de l’oeil à la bouche! Lenaelle. On dirait le héros de Monkey Island! Tite Nelfe. On dirait Roswell, Arnaguedon. Le dormeur du val, bien sûr! Tao. Tu connais le dessin animé « Princes et Princesses »? Il me fait penser à ce genre de personnage… tout en longueur, en finesse, très expressif, même de profil, Guern’de Bé. C’est le même que chez Daltonien, sauf que là, il est tout content qu’il n’y ait plus de neige, Willow. Il a perdu son or à la bourse? Andrée. Fin d’après-midi/la tête sur le rocher/encore si lourde, Dominique.

60345.jpg

ravi?

(un clic pour agrandir). Il a plutôt l’air de s’être pris un méchant coup de boule! Daltonien. Bonjour petite trogne! Christel. Plutôt curieux… Mahina. Ouille quel abcès dentaire! Kri. C’est l’histoire d’un mec qui s’est coincé la tête dans les portes du train… Charlyne. Qui a osé lui faire du mal? Mayrie. Une tête de Pierrot épiant Colombine, Tao. Ce visage mi-humain, mi-animal (chat) me fait penser au petit sachet de vermifuge de mon enfance « le bon vermifuge lune », Roland. C’est une petite lune, juste un quartier, tombée là par hasard et regrettant déjà son espace céleste, la paix et le silence! Balaline. Oh le pôvre, j’aimerais pouvoir le décoller du mur et le prendre dans mes bras… dis-lui d’arrêter de pleurer, je viens le chercher! Laurence. Après un combat de boxe, Françoise. Petit visage collé à une vitre invisible, la joue écrasée, il observe le monde, Martine. Plutôt songeur et presque triste, Lilou. Hola Christian! Tu joues au pénitent, t’es venu à confesse, Illusion. Il est passé sous une voiture! Cali. C’est vrai qu’il a la gueule un peu écrasée d’un côté, mais il garde un air bon enfant et surtout gentil, Katara. Il a reçu des coups, c’est sûr. Mais s’il sourit encore, c’est qu’il a bon caractère! Quichottine. la moue est mignonne, mais pourquoi il est couché par terre? Lenaelle. Un visage taillé à la serpe, Binicaise. Chuuuuut, j’écoute ce que disent les pierres, Tite Nelfe. Ravi et même un peu timide car il se blottit sur le côté, Alrisha. J’aurais plutôt dit « empaffé »! Guern’ de Bé. Chut!/l’oreille contre terre/la pierre s’endort, Dominique.

50973.jpg

le menton en galoche

Il n’est pas gris et il/elle est de profil! (et un clic pour agrandir). Une jolie tête de grand-mère, Laurence. Elle a le menton proéminent et la mandibule en avant! Ou peut-être qu’elle a oublié son dentier, Charlyne. Et le nez bien écrasé! Françoise. Un beau visage buriné! Parle-t-il au fantôme de la belle dont on distingue le visage sur la pierre grise? Martine. On dirait Malvira, une marionnette belge, Kri. C’est Quasimodo, Christel. Pas mal ridé ce menton! Bernard. Hola Alice, Nadia, Christian! Des plis, des rides et une dure vie de travail sous le soleil de nos montagnes, Balaline. Une tête de guerrier romain… Guern’de Bé. Un profil qui a subi les assauts du temps, Mayrie. L’homme qui parle à l’oreille des chevaux, Tao. Un masque de théâtre grec, Daltonien. Il y a une mémé qui raconte une histoire de dragons! Mais ça, personne ne le sait, puisque depuis longtemps on pense qu’elle radote! Quichottine. Une tête du peintre Arcimboldo, Picapica. Allez mamie souris! Lenaelle. Un « p’tit gars du sud qui a sûrement des millions de choses à raconter, Tite Nelfe. Le face à face/à travers les âges/le dragon noir, Dominique.

20184.jpg

le visage dans la souche

Grande lassitude, Christel. La frimousse fait un clin d’oeil, Katara, Françoise. C’est mieux que la tête dans le pâté (pfff!), Daltonien. Le sorcier de Brocéliande ayant planté dans sa jeunesse un gland de chêne, en voici le résultat: un loup gris se préparant, à la nuit tombée, d’aller aux hurlevents, Illusion. Un visage tourmenté, désabusé, Mayrie. Un cri… quelle est cette souffrance? Mahina. Un masque géant de sorcier, mais le trou dans la tête est inquiétant, Blackwolf. On dirait le père Fourasse! Lilou. Un peu comprimé le pôvre! Laurence. Il va péter une durite, Cali. Il a la tête de celui qu’on vient de réveiller et qui avait encore plein de rêve à faire, Cécile. Il a un peu la goule de travers, il s’est battu avec qui pour avoir une aussi belle bosse? Anissina. Incroyable! Bigornette. Tiens, ça me fait penser à une blague… meuchieu… meuchieu… vous pouvez réouvir la borte du car sviou plé? (pfff!)Willow. Ce visage est vraiment laid, mais en laissant son imagination galoper, nous pourrions croire qu’il a vu défiler des siècles et des siècles, et qu’il exprime toute sa souffrance, Martial. Sculpture tourmentée, Charlyne. Un accouchement, (?), Martine. Il a l’air très déçu et fait la moue, Alrisha. Une oeuvre d’art… Guern’de Bé. Un bison à moustaches noires en voie de décongélation… dans les rayons de chez Picard? (t’as fumé la moquette?), Tao. Hola et merci Quichottine! La petite trace noire (sa moustache?): un émeu qui fait le gros dos, Picapica. What is your quest? Tite Nelfe. Un peu de neige/au sommet de la roche/elle grimace, Dominique.

70691.jpg

706912.jpg

1234

novembre 2017
L Ma Me J V S D
« avr    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

Un poison nommé Antaeus |
smiley |
Surprise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Heavy Metal Is Law
| lost vie
| kamizol