• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 18 septembre 2006

Archives pour 18 septembre, 2006



automne à Font-Romeu 2

cimg5688.jpg

cimg5492.jpg

automne à Font-Romeu 1

cimg5482.jpg

cimg5537.jpg

le Carlit

« Marcher est un état où l’esprit, le corps et le monde se répondent, un peu comme trois personnages qui se mettraient à converser ensemble, trois notes qui soudain composeraient un accord. Rebecca Solnit.

En allant vers le massif du Carlit et sommet du Carlit. Août 2006.

Photo de Mo et Bernard.

lacdelacoumasseverslecarlit.jpg

Photo de Cathy.

unevuedumassifducarlit.jpg

« Marcher dix jours avec quelqu’un c’est vivre dix ans avec lui ». Jacques Lanzman.       

Photo de Hugues.

sommetducarlit.jpg

sainte Marie de Belloc

Près de Dorres.

http://histoireduroussillon.free.fr/Thematiques/Batiments/Histoire/ChapelleSteMarieDeBelloc.php

 

saintemariedebelloc.jpg

Une photo de Charlyne.

charlynea.jpg

le Puigmal

« On ne peut asservir l’homme qui marche ». Henri Vincenot.

En allant vers le Puigmal de Llo. Août 2006.

enrouteverslepuigmal.jpg

Une vue depuis le Puigmal d’Err.

« L’émerveillement crée un appel d’air. L’Eternel s’y engouffre à la vitesse de la lumière dans un espace soudain vidé de tout ». Christian Bobin.

Photo de Hugues.

unevuedepuislepuigmal.jpg

Sommet du Puigmal d’Err.

« J’ai laissé des bouts de moi à chaque endroit, un peu de chair à chaque empreinte de mes pas… » Jean-Jacques Goldman.  

Photo de Hugues.

sommetdupuigmal.jpg

la vallée d’Eyne

 Août 2006.

valledeyne1.jpg

valledeyne2.jpg

Font-Romeu

Depuis Font-Romeu, vue sur le Cambre d’Aze, la vallée d’Eyne et le Puigmal, en hiver (janvier 2006) et en été (août 2006).

fontromeuenhiver.jpg

fontromeu.jpg 

isards

Vers le Puigmal de Llo. Août 2006.

isards.jpg

Maryse et la forêt de Nébias

Harpe.

61.jpg

Maryse.jpg

La Hulotte n° 88 (voir liens) nous explique ainsi  l’Arbre Harpe:

- « C’est un jeune arbre, abattu par la tempête. Rassure-toi, il ne va pas mourir.

-  ça alors, pourquoi ?

-  Parce-que ses racines n’ont pas été sectionnées. Gros malin! Elles vont continuer à pomper de l’eau à tire-larigot dans le sol. Bien sûr, la plupart des branches vont disparaître. Mais quelques-unes s’en sortiront. Elles deviendront de vrais troncs montant à la verticale vers le ciel…

Et c’est ainsi que naît le splendide et très rare Arbre-Harpe le chef-d’oeuvre de la forêt. » 

Maryse et la forêt de Nébias

71.jpg

« S’enfoncer dans ce dédale de « la forêt aux fées » fut un véritable enchantement. A petits pas, en s’excusant presque de pénétrer leur intimité, les sens en éveil, nous marchions en silence. Très vite l’imagination a eu la part belle pour se tisser des « histoires » avec quelques brindilles, trois touffes de mousse et des colosses rocheux qui vous barrent la route…

Un rayon de soleil fugace nous avertit d’un passage…          

Ainsi, on passe vite d’un monde à un autre : celui du « petit peuple ». Maryse. Septembre 2006.

91.jpg

24.jpg

12.jpg

1234

septembre 2006
L Ma Me J V S D
    oct »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Un poison nommé Antaeus |
smiley |
Surprise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Heavy Metal Is Law
| lost vie
| kamizol